Une nouvelle ambition pour les centres de vacances de la ville

La Ville de Saint-Denis est riche de ses sept centres de vacances, héritage du Conseil National de la Résistance, outil extraordinaire au service de l’éducation populaire et de la mixité sociale. Saint-Jean-de-Monts et Saint-Hilaire en Vendée, Montrem et Daglan en Dordogne, Fondettes en Indre et Loire, Bussy-en-Othe dans l’Yonne, Héry-sur-Ugine en Savoie sont des noms qui évoquent tant de beaux souvenirs chez des générations de Dionysien.ne.s. 

Malheureusement, ces centres sont aujourd’hui délaissés par la majorité municipale actuelle qui ne perçoit pas leur potentiel et les perspectives d’ouverture qu’ils peuvent offrir aux jeunes et aux familles.

Notre volonté est de redonner un nouveau souffle à ces lieux emblématiques du droit aux vacances pour toutes et tous et qu’ils renaissent afin de d’accueillir davantage d’habitant·e·s pour leur offrir un lieu de loisirs éducatifs, d’émancipation et de reconnaissance.

Pour cela, nous proposons 4 axes qui compléteront l’offre actuel de séjours vacances et scolaires :

  • Des lieux d’excellence éducative

Nous voulons organiser demain dans ces centres de vacances des stages de remise à niveau, de l’école élémentaire au lycée, et de préparation au baccalauréat aux examens et concours de l’enseignement du supérieur.

  •  Des lieux d’accueil des femmes victimes de violences 

Nous développerons les séjours proposés aux femmes victimes de violences déjà expérimentés. Il s’agira d’offrir, dans un cadre apaisé, des ateliers thérapeutiques et d’estime de soi, des groupes de paroles, des activités de sport-santé…

  •  Des lieux d’accueil du sport et de la culture pour toutes et tous

Nous leur donnerons une vocation d’accueil de stages sportifs et culturels pour permettre aux clubs et associations dionysien·e·s d’y organiser des séjours de préparation de saison, d’entraînement intensif ou des stages thématiques (danse, théâtre…) pour approfondir un enseignement. 

  • Renaissance de Saint-Jean-de-Monts comme lieu d’excellence sportive

Nous referons du centre de vacances de Saint-Jean-de-Monts un lieu d’excellence sportive où seront formés comme autrefois avec les basketteur.se.s et les triathlètes, les futures générations d’athlètes dionysien.ne.s. Nous proposons de faire renaître ce projet qui a été abandonné par la majorité actuelle pour que centre redevienne un pôle de référence pour nos graines de champion·e•s, qu’ils puissent s’y perfectionner avec les meilleurs formateurs et rencontrer, comme par le passé, des jeunes de toutes la France et de toutes origines sociales.