Nos propositions culture

Décentraliser les activités du conservatoire

Nous décentraliserons les activités du conservatoire municipal dans les quartiers pour élargir son accès et répondre au besoin de proximité des familles

1️⃣ Éveil musical dès 4 ans dans tous les quartiers
2️⃣ Augmentation du nombre de places pour chaque catégorie d’âge
3️⃣ De nouvelles activités pour les enfants, les adultes et les seniors favorisant le lien social, les projets intergénérationnels, à travers la pratique de la musique et de la danse

Faire de l’ex-siège de l’Huma un nouveau centre culturel aux multiples usages

Avec Paris et Bobigny, Saint-Denis est une des rares villes à avoir la chance d’accueillir sur son territoire un bâtiment construit par Oscar Niemeyer (le concepteur de Brasilia, un des plus grands architectes au monde du XXème siècle). Situé entre la Basilique et la rue Jean Jaurès, à deux pas du cinéma l’Écran, ce bâtiment (ex siège du journal « L’Humanité », fondé par Jean Jaurès) appartient aujourd’hui à l’État et est laissé à l’abandon depuis plus de 10 ans. Le seul projet porté par la municipalité actuelle, et qui n’a pas abouti, était d’en faire une sous-préfecture !

La culture sera au centre de notre projet municipal et métropolitain. Saint-Denis est une ville riche de ses nombreux acteurs et lieux culturels (le Théâtre Gérard Philipe, le théâtre de La Belle Etoile, le cinéma l’Ecran, l’Académie Fratellini, le Festival de Saint-Denis, la galerie 60 Adada, le Musée d’art et d’histoire Paul Eluard et bien d’autres…), mais sans véritable synergie, ni pôle fédérateur, ni salle de spectacle et d’exposition de grande capacité. En sorte que, laissée exclusivement à la gestion de l’État ou d’associations très actives qui tentent de pallier ce manque, la culture n’a pas été portée jusque-là par une vraie politique municipale lisible par tou.te.s.
Première ville de la Seine-Saint-Denis en termes de population et troisième d’Ile-de-France, Saint-Denis ne possède pas à ce jour de centre culturel en tant que tel, un pôle ressources d’importance pour ses habitants et de référence dans la région.

Alors comment coordonner actions et politiques culturelles ? En réhabilitant l’ancien siège de l’Humanité, vrai symbole de l’architecture contemporaine, en un centre culturel qui non seulement viendra enrichir l’offre culturelle, mais aura pour vocation d’être le pôle moteur de la richesse culturelle de la ville.

La ville équilibrée est une ville où la culture s’adresse à toutes et tous, se diffuse dans les quartiers au plus près des Dionysien.ne.s (en particulier des plus jeunes) et attire au-delà du territoire ; une ville d’importance capable d’offrir un lieu d’art à la hauteur, comme miroir de sa vivacité culturelle et de son rayonnement. C’est aussi une ville attractive pour que les artistes viennent y créer.
C’est pour cela que ce Centre culturel dédié aux pratiques actuelles, avec une programmation cohérente et diversifiée pour se confronter aux pratiques culturelles ou artistiques, aura vocation à accueillir :

  • un lieu de renom pour la diffusion et les expositions, notamment d’art contemporain,

  • un lieu ressource de formation, de rencontres et de débats, en lien avec les écoles, les centres de loisirs et les universités,

  • un lieu de partage pour tou.te.s avec des espaces de convivialité et de restauration.

Les usages étant divers, le montage financier d’un tel projet impliquera un partenariat multiple afin de financer les travaux de réhabilitation et d’aménagement nécessaires.
Nous avons la réelle volonté politique de porter un projet aussi ambitieux pour Saint-Denis et, la culture étant une compétence partagée, ce projet pourra intéresser les autres acteurs du territoire auxquels nous proposerons un partenariat : 

  • l’État : le Ministère de la Culture et de la Communication pour la cession du bien et la DRAC pour la dimension culturelle et patrimoniale d’envergure,

  • la Région Ile-de-France sur le volet formation, 

  • le Département de la Seine-Saint-Denis pour l’éducation artistique et culturelle, l’éducation à l’image, et le volet économie sociale et solidaire,

  • des fonds de dotation et des fondations intéressés dans le mécénat culturel.

Candidature de Saint-Denis et Plaine Commune pour être Capitale Européenne de la Culture en 2028

En 2028, la France sera à l’honneur et une nouvelle ville française se verra décerner le titre de Capitale européenne de la culture. Après Paris, Avignon, Lille et Marseille…Saint-Denis?

Nous présenterons la candidature de Ville de Saint-Denis et de Plaine Commune pour être « Capitale Européenne de la Culture » en 2028.

Accès et fréquentation des médiathèques

En concertation avec les habitant·e·s et les personnels, nous développerons avec Plaine Commune l’accès et la fréquentation des 5 médiathèques de Saint-Denis.

  • Pour cela, les horaires d’ouverture au public seront élargis : une nocturne par semaine
  • ouverture le dimanche.

La Ville Equilibrée de demain sera une Ville Culturelle !